Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Enseignement / Ecoles communales / Rochefort Centre / Projet d'établissement
Actions sur le document

Projet d'établissement

Ce document « projet d’établissement » définit l’ensemble des choix pédagogiques et des actions concrètes particulières que l’équipe éducative compte mettre en œuvre en collaboration avec l’ensemble de ses partenaires durant ces trois prochaines années.

Bien sûr, ces intentions que nous nous engageons à concrétiser devront être confrontées aux réalités du terrain.

Dès lors, nous nous donnons également comme mission d’évaluer régulièrement notre projet afin d’y apporter des modifications nécessaires pour que notre action soit des plus adaptées.

 

Dans sa mission d’instruction, l’école a choisi d’accorder sa priorité (AXE 1) à la lecture et à la production écrite en développant des stratégies efficaces d’apprentissage. Il est clair que lire et écrire sont les deux faces d’une même activité. Les deux apprentissages doivent donc se réaliser conjointement.

 

 

AXE 1A: L’ECOLE MATERNELLE

 

Comment préparer nos jeunes élèves à l’apprentissage de la lecture ?                                                                                

 

 

    Nos actions concrètes

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1) placer l’enfant dans un environnement favorable (bain d’écrits):

coin bibliothèque,familiarisation à différentes écritures, identification de mots et phrases, tableau météo, calendrier, tableau des charges, communication inter classes, affiches, tableau des présences, synthèses du mois, référentiels avec les thèmes de l’année, projets divers lecture de contes et d’histoires, création de spectacles, …

 

2) mettre en place un comportement de lecteur :

placer l’enfant dans des situations réelles où il pourra chercher des indices, questionner l’écrit, émettre et vérifier des hypothèses, anticiper le sens, percevoir le plaisir de la lecture, recueillir des informations, prendre conscience que tout texte contient un message apparent et un message caché, synthétiser, …

 

3) développer le savoir-parler :

encourager la communication, étendre le vocabulaire, corriger la prononciation (logopèdes), la syntaxe, les temps employés développer l’estime de soi, aider l’enfant à structurer sa pensée.

 

4) travailler le savoir-écouter :    

stimuler l’audition fine, le rythme, (musique, poésie, comptines, psychomotricité, respect des consignes, …)

 

5) entraîner le champ visuel :

sens gauche-droite, travailler l’agilité de l’œil, repérage des lettres, mots, phrases, …

 

6) insister sur la mémorisation :

 chants, poésies, prénoms des enfants, menus, …

7) encourager l’imagination :

développer la créativité dans tous les domaines.

 

8) promouvoir la confiance en soi :

aider l’enfant à s’extérioriser, renforcer l’autonomie, lui confier une mission, favoriser la dramatisation des histoires, lui faire prendre conscience qu’il est capable de réussir, …

 

                                                                                                  

Quels moyens utiliser pour   permettre à l’enfant d’accéder au savoir-écrire ?  

                                                                        

Nos actions concrètes

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

1) valoriser la communication :

désigner le destinataire et l’émetteur du message, la situation et l’objet de communication, développer le plaisir d’écrire (jeux), pratiquer la « dictée à l’adulte », utiliser le matériel construit (référentiels, affiches, jeux, livres, poèmes, chansons, …).

 

2) préparer le geste graphique :

travailler la psychomotricité fine, imiter le mouvement montré par l’enseignante, entraîner à la formation des lettres et des mots, …

                                                         

3) étendre le tutorat :

parrainage et aide par les élèves du primaire.   

 

AXE 1B : L’ECOLE PRIMAIRE

 

 

 

Comment rendre nos élèves performants en lecture ?               

 

 

Nos actions concrètes

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1) choisir une méthode efficace : 

travailler les compétences d’identification (parfaite connaissance du code), de compréhension et d’intention.

 

2) développer la compréhension :

étendre le vocabulaire, développer des stratégies de lecture, varier les types d’écrits, gérer l’implicite, apprendre à inférer, percevoir la cohérence entre les phrases, dégager l’organisation et la compréhension globale du texte, percevoir les enchaînements chronologiques et logiques, synthétiser, tenir compte des unités grammaticales, lexicales,

orthographiques et de conjugaison, décoder les marques de ponctuation et les typographies particulières, …

 

3) entraîner systématiquement :

structurer et fixer le code, renforcer la vitesse et l’exactitude de la perception visuelle, travailler la lecture à haute voix, …

 

4) encourager l’imagination :

poursuivre le travail d’émission et de vérification d’hypothèses, l’anticipation, développer l’esprit créatif, la construction de représentations mentales, …

 

5) travailler les mémoires auditive et visuelle :

encourager le savoir-écouter, entraîner la compréhension de textes plus longs, poésies,

chants, …

 

6) élargir la culture :

s’informer, se documenter, décider, échanger, expliquer, donner son avis, développer l’esprit

critique, cultiver le plaisir et la motivation de la lecture (partenariat avec la bibliothèque communale, lectures de Mr José, …), éduquer au «  réflexe de lire », ...

 

7) assurer la continuité au travers des cycles :

transmission des outils de référence, concertations entre enseignants, …

         

8) promouvoir la confiance en soi :

encourager, valoriser, rassurer, respecter le rythme de l’enfant, travailler le savoir-parler et les

outils de la communication orale, développer des stratégies de différenciation et de remédiation, …

 

Comment améliorer le savoir-écrire ?

 

Nos actions concrètes

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1) développer le fond :

se représenter la situation de communication construire la trame, élaborer des contenus, rassembler des informations, …

 

2) soigner la forme :

structurer le texte, mettre en texte (vocabulaire, temps, connecteurs, signes de ponctuation, …), être interpellé par l’orthographe, …

 

 

La deuxième priorité (AXE 2) est de travailler la démarche scientifique en formant l’enfant à s’interroger sur le monde et sur lui-même.

 

AXE 2A : L’ECOLE MATERNELLE

 

Comment aider les enfants à découvrir le monde qui les entoure

 

Nos actions concrètes

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1) appréhender la réalité :

à partir d’expériences et du vécu des enfants, découvrir et manipuler le monde des vivants des objets, des phénomènes à partir d’observations sur le réel, se poser des questions, relater une observation, éveiller la curiosité, …

 

2) mener des investigations :

partager des questionnements, recueillir des informations, verbaliser les actions réalisées,

tester, manipuler, effectuer des sorties, émettre des hypothèses, vérifier à l’aide d’expériences adéquates, …

 

3) communiquer et structurer les résultats :

utiliser des moyens diversifiés (affiches,photos), mobiliser les « déjà-là », exprimer ses découvertes, ses questions, ses hypothèses, …  

 

AXE 2B : L’ECOLE PRIMAIRE

 

Comment mettre en œuvre la démarche scientifique ?

 

Nos actions concrètes

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1) rencontrer et appréhender une réalité complexe :

faire émerger une énigme à résoudre, préciser une situation de départ, se représenter la situation : l’analyser, la comprendre, identifier des indices et dégager des pistes de recherches propres à la situation, émettre des hypothèses, confronter les pistes perçues, préciser des critères de sélection des pistes et sélectionner selon ces critères, identifier la ou les piste(s) de recherche la ou les plus pertinente(s).

 

2) investiguer des pistes de recherche :                        

récolter des informations par la recherche expérimentale, l’observation, récolter des informations par la recherche documentaire et la consultation de personnes ressources, rendre les enfants acteurs de leurs apprentissages, utiliser du matériel adéquat.

 

 

3) structurer les résultats, les communiquer, les valider, les synthétiser :

rassembler et organiser les informations sous une forme qui favorise la compréhension et la communication, étendre le champ lexical en utilisant un vocabulaire spécifique utiliser différents modes de structuration et de communication : exposé oral, compte-rendu, rapports d’expérimentation et d’observation, schéma, graphique, tableau, fiche descriptive,carte d’identité,…                                           

S’interroger à propos des résultats d’une recherche, élaborer une synthèse et construire

de nouvelles connaissances valider les résultats, réfléchir aux pratiques mises en œuvre, évaluer la démarche suivie,…

Élaborer un concept, un principe, une loi,…

Transférer les acquis : identifier, utiliser, réinvestir les connaissances acquises dans d’autres situations proches.

 

 

L’école reste soucieuse de lutter contre l’échec scolaire (Axe 3) en proposant un soutien aux enfants en difficulté afin d’éviter le recours à l’année « complémentaire » (domaines relationnel, affectif, moteur ou cognitif).

 

AXE 3 : SOUTIEN SCOLAIRE

 

 

Quels moyens utiliser pour aider l’enfant à surmonter ses difficultés et optimiser la progression ?

 

Nos actions concrètes

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

1) privilégier l’évaluation formative : observer le fonctionnement de l’enfant, détecter et relever  les difficultés de l’enfant, prendre le temps d’apprendre, d’intégrer et                                                                      d’évaluer, vérifier la compréhension, accorder le droit à l’erreur, encourager les points forts,

                                                                     

2) aménager des moments de différenciation et de remédiation : varier les méthodes pour tenir compte des modes et des besoins d’apprentissage des élèves, décomplexifier et complexifier les apprentissages, individualiser, respecter les rythmes d’apprentissage, travailler par groupe de besoins, fixer solidement les notions de base, valoriser les différentes intelligences, développer l’attention et la concentration, soutenir le rythme de travail, encourager l’autonomie, la confiance en soi, structurer la pensée, encourager la gestion mentale, établir des bilans PMS, soutenir par une aide logopédique, soutenir les enfants en difficulté en proposant l’intégration, conseiller un service spécialisé,

                                

3) assurer la continuité des apprentissages : suivre l’évolution et les acquis de l’enfant, transmettre le dossier de chacun afin d’adopter une attitude cohérente au sein de l’établissement, encourager la concertation des enseignants, structurer et systématiser les acquis, ...

Dans sa mission de socialisation (AXE 4), l’école doit aider l’enfant à devenir un citoyen responsable et autonome, dans une société où l’on cherche à toujours mieux vivre ensemble.

 

AXE 4 : CITOYEN RESPONSABLE ET AUTONOME

 

 

 

Que faire pour améliorer notre qualité de vie ?

 

 

Nos actions concrètes

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1) éveiller à la citoyenneté : respect de l’autre, de soi, du règlement de l’école, de la charte de la classe, des sanctions prévues, de la ponctualité, de la politesse, …développer la solidarité, l’entraide, la tolérance, le dialogue, la responsabilité, l’écoute, l’empathie, la bonne volonté, prévenir et lutter contre le harcèlement, …

 

2) être attentif au respect de l’environnement : développer le sens des responsabilités, éduquer au tri et à la gestion des déchets, veiller à la propreté des différents lieux, respecter le matériel, conscientiser les jeunes aux problèmes environnementaux de la planète pour les inciter à adopter des comportements responsables, …

 

3) promouvoir la santé : entretenir une bonne santé psychique et physique grâce au sport, développer des habitudes alimentaires saines, organiser despetits déjeuners, prendre conscience des addictions, des jeux vidéos, Internet, avertir des dangers des réseaux sociaux, organiser des animations  « vie affective et sexuelle » …

 

4) améliorer le climat relationnel : veiller à une discipline juste, empreinte defermeté et à l’application du règlement, encourager un climat de dialogue et deconfiance propice à la réussite de chacun, maintenir l’encouragement à l’effort, soignerl’aménagement des classes, gérer les conflits équitablement, dynamiser les cours de récréation.

 

Les parents sont, bien sûr, les premiers éducateurs de leurs enfants et l’école ne peut réussir sans eux. C’est pourquoi nous nous engageons à contribuer à souder le triangle «  famille – école – enfant ».

Par notre et votre accompagnement, nous voulons amener chaque enfant à se dépasser, à s’épanouir et à l’aider à développer un maximum d’autonomie.

Nous vous remercions bien sincèrement de nous accorder votre confiance et espérons que nous regarderons ensemble dans la même direction pour le bien de votre enfant.

 

L’équipe éducative.